theatre_montansier.jpg        7a8f8856db.jpg

    
     Le jeudi 6 décembre 2012, nous étions deux classes de 5ème du collège à assister à une représentation au théâtre Montansier de Versailles. Il s'agissait d'une farce, pièce destinée à faire rire, intitulée « Le médecin malgré lui » de Molière, mise en scène par Jean- Daniel Laval, directeur du théâtre. J'avais vu auparavant « La ferme des animaux » de George Orwell et quelques petites pièces dans le cadre du mois Molière.

     C'est l'histoire d'une femme battue par son mari qui cherche à se venger de lui. Un jour, elle y parvient en le faisant passer pour un médecin. Ce mensonge embarque son époux dans une aventure comique et audacieuse.

     Le décor se composait d'une estrade en bois sur laquelle se trouvait un rideau rouge. Il était très simple pour évoquer le théâtre de rue. Les costumes étaient de style ancien et plutôt rudimentaires.

     J'ai beaucoup aimé les scènes de ménage entre Sganarelle et Martine. J'ai trouvé original le happening où Sganarelle faisait réviser au public l'anatomie du corps humain en changeant l'emplacement des organes, ainsi que le coup de théâtre quand on découvre que l'apothicaire était en réalité Léandre. De plus l'espace scénique était très bien occupé.

     J'ai été étonnée de voir que la mise en scène ressemblait à celle des dessins animés, que les comédiens utilisaient le rideau pour faire des effets spéciaux et qu'ils se servaient d'une batterie pour faire les bruitages.

     En revanche, je n'ai pas trouvé drôles les lazzi récurrents de l'accessoiriste qui se faisait passer pour un débutant. Je n'ai pas apprécié que les personnages qui attendaient de paraître sur la scène soient assis sur des bancs découverts. Je trouve que cela gâchait le plaisir de les découvrir un par un. J'ai aussi trouvé un peu rébarbatifs les passages entre Sganarelle et la nourrice.

     J'ai jugé cette représentation de bonne qualité car elle était originale et contemporaine, c'est pour cela que je lui attribue la note de 8/10. Grâce aux comédiens qui endossaient très bien leur rôle, j'ai pu mieux comprendre la pièce de Molière. Je conseille vivement à d'autres élèves de la voir : je suis certaine qu'ils peuvent passer un bon moment.

                                                                                                 Fanny W, 5e1