Lbbd2.jpg





Jeudi 11 septembre, notre première sortie nous conduit au château de Versailles, pour découvrir les lieux de spectacle pendant les règnes de Louis XIV à Louis XVI. Successivement : la cour de Marbre, la galerie Basse et l’Opéra Royal. On y donnait des pièces de théâtre, des ballets, des pièces lyriques, de l’opéra. On crée un nouveau genre : la comédie-ballet avec l’association de Molière et Lully.

Le jeudi 9 octobre, nous nous rendons au théâtre Montansier pour voir La Belle au bois dormant, un ballet inspiré de la danse baroque par la chorégraphe Béatrice Massin. L’histoire raconte le passage d’un siècle à un autre : d’abord l’époque de Louis XIV, de Perrault, de Lully, puis notre époque signalée par des bruitages de voiture et sirène.

L’Opéra Royal a été construit pour le mariage du futur Louis XVI avec Marie-Antoinette. Il comporte des trompe-l’œil : imitation du marbre alors que c’est du bois, demi-lustre sur les miroirs pour donner l’illusion de la profondeur sous les arcades.  Anaïs B.

Le rôle de la nourrice et de la sorcière est joué par un homme, car à l’époque une femme n’avait pas le droit de monter sur scène.  Hugo M.

Crédits photos : © François Stemmer